jeudi 31 janvier 2013

A la Klimt

L'arbre de vie de Joey
l'arbre d'Erwan

L'arbre de Marin










dégradé au brou de noix
 La semaine dernière, nous avons préparé un fond avec du brou de noix
nous avons fait un dégradé en diluant plus ou moins le brou avec de l'eau.


L'arbre de vie de Klimt, frise villa Stoclet (1905-2909)
Puis chacun, en s'inspirant de l'oeuvre de Gustav Klimt (1862-1918), peintre autrichien de L'Art Nouveau, a réalisé son brouillon de l'Arbre de Vie.



Klimt
Le tronc est centré au milieu de la feuille, les branches se terminent en spirales.

Brouillon de Guillaume
Fusain au verso du brouillon
mise en or de l'arbre


Lorsque le brouillon est fait, on passe du fusain au recto, 
puis on pose le brouillon côté fusain sur le dégradé au brou de noix. 
On fixe bien les deux feuilles ensemble pour qu'elles ne bougent pas.

Ensuite avec un stylo bille, 
on repasse trait à trait toute la composition en appuyant assez fort: 
on transfert ainsi aisément le dessin sur la feuille définitive.

Vient le temps de la mise en or de l'arbre, une acrylique "or riche" fait l'affaire. On peut également travailler au Posca Or pour une ligne sans bavure.

Le tronc est animé de motifs géométriques dignes de Klimt (triangles, ronds, ovales...)

Des feutres pinceaux aux reflets métalliques ont contribué à la richesse du décor.
Des petits papiers multicolores ont servi  à orner la surface et l'encadrement.

Suite et fin la semaine prochaine !

Brouillo,n




Concentration maximale !