dimanche 28 avril 2013

Eveil à la peinture au RAM d'Escassefort



Fresque géante avec des petites voitures !!!

 Cette semaine, je poursuis les séances d'éveil à la peinture avec les enfants 
(18-36 mois) du Relais Assistantes Maternelles d'Escassefort. 

Au programme: des monogravures...ou monotypes

(Une monogravure s'obtient par la création d'une empreinte à partir d'une surface d'impression traditionnelle colorée ou travaillée à la main (comme une plaque ou un tamis). Les monogravures d'une certaine série peuvent se ressembler fortement, sans pourtant être identiques. Les monogravures sont des images uniques obtenues par l'empreinte d'une surface d'impression brute (comme une plaque de cuivre lisse) sur laquelle un dessin ou une peinture a été créé à l'aide d'encre. Une feuille de papier est pressée contre la plaque, faisant en sorte que l'encre entre presque intégralement dans le papier. Si la plaque est couverte d'un reste d'encre, il est parfois possible d'obtenir une deuxième empreinte plus claire.)


Impression
(Monotype sur plexi)
De belles productions ont été réalisées par les enfants: ils ont peint des

 plaques de plexiglass grâce à des rouleaux mousse, puis avec des shapers

les outils qui ont laissé
des empreintes:
petits camions et papier bulles
(ou modeleurs) ils ont dessiné sur les plaques, enlevant ainsi de la matière

par endroits. 

Avant que la peinture ne sèche, on applique une feuille de papier 

et on presse uniformément sans bouger la feuille. Pour finir, on décolle la

feuille et on admire l'impression en négatif: un émerveillement pour les
Monotype avec papier bulles

enfants et une joie pour les adultes !






Des variantes ont été réalisées avec du papier bulles, et en ajoutant des

 formes découpées dans du bristol pour faire des réserves.

monogravures à la gouache
Pour clore cette agréable moment, une fresque géante a été peinte en trempant les roues de petits jouets dans la peinture et les enfants faisaient glisser les voitures sur la feuille. Après les empreintes de plastique bulle, ce sont les traces des roues qui animaient la surface.
Bravo à nos petits artistes !